Rechercher
  • VJM

Les directions de sens de l'existence

Individualisme, anthropocentrisme, égoïsme, égocentrisme, nombrilisme ou encore subjectivisme sont autant de mots qui semblent caractériser la société moderne. Le sujet moderne n'aurait d'autre valeur que lui-même, que son Moi. Le JE serait un MOI absolu, vécu comme origine du monde et du MOI lui-même. Il se vivrait comme le centre du monde, son intérêt serait centré sur son bonheur privé. Mais, le risque de ce subjectivisme absolu serait de rencontrer très vite l'angoisse du vide, le monde de l'illusion et de l'éphémère, et d'y perdre le sens de sa vie. Heureusement, l'être humain est toujours tiré vers le haut par le processus de verticalisation de son corps et de son psychisme ascensionnel qui le pousse à transcender son MOI.

Le sujet moderne se prive souvent d'extériorité fondatrice et se fonde sur lui-même, sur un moi privé, idiosyncrasique, narcissique. Il reste sur un mode d'être-le-centre-du-monde. Son point de vue égotique lui ôte la possibilité d'une transcendance au-delà de soi et d'une rencontre authentique avec la communauté humaine. Le sujet devient abstrait de n'avoir d'intérêt que pour lui-même.

Par son inconsistance, il ne se trouve pas avant même de se connaître. A cause de cela, il éprouve un sentiment d'étrangeté, d'inauthenticité, de facticité du monde parce qu'il ne vit pas dans l'unité universelle. Ce vécu d'unité est essentiel à notre bien être, et cela commence par l'unité de notre être avec ses trois composantes, corps, pensées, âme.

Corps et pensées parlent à tout le monde, quant à l'âme, elle produit chez certaines personnes un blocage et même une fermeture. Si vous êtes de celles là, je vous propose le mot supraconscience, non comme un synomyme, mais comme une invitation à dépasser le mot pour aller vers l'essence.

A LIRE... Pour ceux et celles qui voudraient approfondir . Il est intéressant de dépasser la difficulté de la spécificité du langage des psychologues, pour mieux comprendre notre mode de présence d'être-au-monde.

Ludwig BINSWANGER (1881-1966), médecin suisse formé à la psychanalyse freudienne. Il entretient une correspondance avec FREUD qui sont réunis dans " Analyse existentielle et psychanalyse freudienne".

FREUD écrivit un jour à BINSWANGER :" Nous ne pouvons probablement pas établir de dialogue entre nous, et il se passera des siècles avant que notre querelle soit close". BINSWANGER fonde la phénoménologie psychiatrique. Son oeuvre est majeure dans la compréhension de la constitution spatiale et temporelle des manifestations pathologiques, et des formes manquées de la présence humaine.

"Les 3 formes manquées de la présence humaine" de BINSWANGER montre comment dans les trois situations existentielles (la présomption, la distorsion, le maniérisme) l'homme rate la présence au monde, à autrui et à soi.


Les directions de sens, sous la direction de Jeanine CHAMOND:

Autant que nous vivons, autant que nous sommes, nous allons vers : nous habitons et traversons un monde en un mouvement, une allure, une posture, un geste directionnel qu nous sont propres. Cela se nomme le sens anthropologique. Que dévoile cette analyse de la présence ?

#lesdirectionsdesens #MOI #Binswanger #Freud

177 vues

Posts récents

Voir tout

Le temps et l'espace pour nos rêves

Nombreuses personnes dans nos sociétés modernes sont tellement occupées à faire face au quotidien qu'elles ne sentent pas capables de vivre selon leurs désirs les plus authentiques. Pourtant chaque m

Bien vivre

Reprenons un peu plus dans le détail les fonctions pour bien vivre. Le bon sommeil : tête froide et pieds chauds Pendant le sommeil, nous faisons le plein d'énergie, nous nous débarrassons de la fati

| © 2016 Véronique Just Mage (textes et articles) | Créé et hébergé sur Wix.com |