Rechercher
  • VJM

De la solitude et de l'isolement

C'est une dimension anthropologique, nous nous penchons vers le nouveau né de manière naturelle, à la manière des fées dans les contes qui se penchent au-dessus du berceau. Nous avons spontanément un penchant pour l'autre, cette autre conscience qui nous renvoie à la conscience de nous-même!

Pour résumer un peu, l'être humain à une aspiration naturelle à la verticalité, il ne peut pas se contenter de vivre, il a besoin d'exister. Toutes les sociétés ont leur spiritualité. Et pour ne pas se perdre dans la hauteur (dans des idéaux, des utopies, des démesures), il doit passer par la communauté humaine. C'est par la communion avec la communauté humaine que nous pouvons vivre pleinement l'unité de notre être. A l'opposé c'est une conception de séparation qui nous oppose les uns aux autres, les faibles aux forts, les femmes aux hommes, les jeunes aux vieux, les Autres à Moi.

Donc ce n'est pas seulement l'étendue qui se trouve aux fondements de la hauteur, mais aussi l'appui sur un sol "aimant". A défaut de quoi, l'homme vit dans un isolement qu'il faut distinguer de la solitude authentique qui présuppose le Nous de l'être-ensemble. La solitude est authentique car elle maintient le Nous en son fond, elle est nostalgie ou aspiration qui élève hors du on, sans isoler. C'est ce que D.W.Winnicott a appelé "la capacité à être seul en présence" qui montre comment le petit enfant quand il joue seul en présence de sa mère, fait l'expérience du déploiement de sa présence en toute confiance.

Paradoxalement, l'homme est seul dans la foule, il s'éparpille car cette masse ne comprend rien, ne sait ni écouter, ni parler, son jugement est inconsidéré, et sa connaissance est illusion. La masse est lourdeur, elle ne participe pas à l'élévation de l'être. C'est le monde du "comme si", de l'illusion, où les nombreux, les bien trop nombreux font comme si ils savaient!

Ce qui peut aider, c'est la possibilité de discerner, c'est la phronesis, c'est à dire la pensée authentique qui accède à l'universel.

C'est une pensée sur le mode d'être de la réflexion tranquille, sur l'écoute de la vérité, de l'écoute possible de la nature et de l'action tranquille. Elle est ce qui réunit les êtres.Elle implique un arrachement à l'idios kosmos (le monde privé). Elle s'oppose à l'idia phronesis, la pensée superficielle du comme si. L'élévation par la pensée est le chemin vers une réconciliation avec soi-même, les autres et le monde.

#lesdirectionsdesens #verticalité #hauteur #pensée

20 vues

Posts récents

Voir tout

Le temps et l'espace pour nos rêves

Nombreuses personnes dans nos sociétés modernes sont tellement occupées à faire face au quotidien qu'elles ne sentent pas capables de vivre selon leurs désirs les plus authentiques. Pourtant chaque m

Bien vivre

Reprenons un peu plus dans le détail les fonctions pour bien vivre. Le bon sommeil : tête froide et pieds chauds Pendant le sommeil, nous faisons le plein d'énergie, nous nous débarrassons de la fati

| © 2016 Véronique Just Mage (textes et articles) | Créé et hébergé sur Wix.com |