Rechercher
  • VJM

Le biais de conscience autonoétique

LE BIAIS DE CONSCIENCE AUTONOETIQUE (Stéphane Raffard, PhD MCU Laboratoire Epsylon, UM3 Service Universitaire de Psychiatrie Adulte - CHU Montpellier )

Après le biais d'optimisme qui nous empêche de voir la réalité, nous allons parler du biais de conscience autonoétique. Pour cela, commençons à rafraîchir nos connaissances sur la mémoire.

Le courant qui domine actuellement la psychologie et la neuropsychologie considère que la mémoire n’est pas une entité homogène, qu'elle est constituée de plusieurs systèmes indépendants en interaction étroite. Il y a 5 systèmes de mémoire, un système de mémoire de travail et quatre systèmes de mémoire à long terme : * la mémoire procédurale, * le système de représentation perceptive, * la mémoire sémantique * la mémoire épisodique

- La mémoire de travail a pour fonction de maintenir temporairement une petite quantité d’information, sous un format facilement accessible, pendant la réalisation de tâches cognitives diverses (de raisonnement, de compréhension, de résolution de problèmes, etc.) - La mémoire procédurale est impliquée dans l’apprentissage graduel d’habiletés perceptivo-motrices et cognitives et dans le conditionnement (système dont les opérations s’expriment essentiellement sous la forme d’actions) - Le système de représentation perceptive est concerné par l’acquisition et le maintien de la connaissance relative à la forme et à la structure des mots (en présentation visuelle ou auditive) des objets, des visages, etc - La mémoire sémantique rend possible l’acquisition et la rétention de connaissances générales (factuelles) sur le monde

- LA MEMOIRE EPISODIQUE permet de se souvenir et de prendre conscience des événements qui ont été personnellement vécus dans un contexte spatial et temporel particulier.

Contrairement aux autres systèmes de mémoire qui sont orientés vers le présent la mémoire épisodique permet de voyager mentalement dans le temps, c’est-à-dire revivre les expériences passées et se projeter dans le futur, au travers d’un état de conscience appelé la conscience autonoétique (Wheeler et al., 1997).

Voilà pour la mise à jour sur la mémoire, nous pourrons dans la prochaine publication, affiner la conscience autonoétique.

Et un livre sur la conscience autotélique du psychologue MIHALYI, ce n'est pas la même notion que la conscience autonoétique mais c'est un bon début pour se familiariser avec ces notions...

Mihaly Csikszentmihalyi est une des figures de proue du courant de la psychologie positive. Il apporte une réponse à la question du bonheur, des années d'étude l'ont conduit à une conclusion essentielle : c'est en s'impliquant pleinement dans chaque instant que l'on accède à l'harmonie et à la joie. Pour y parvenir, il nous livre les secrets d'un nouvel art de vivre.

#psychologie #neurosciences #mémoire #psychologiepositive #conscience #autonoétique

161 vues

Posts récents

Voir tout

Le temps et l'espace pour nos rêves

Nombreuses personnes dans nos sociétés modernes sont tellement occupées à faire face au quotidien qu'elles ne sentent pas capables de vivre selon leurs désirs les plus authentiques. Pourtant chaque m

Bien vivre

Reprenons un peu plus dans le détail les fonctions pour bien vivre. Le bon sommeil : tête froide et pieds chauds Pendant le sommeil, nous faisons le plein d'énergie, nous nous débarrassons de la fati

| © 2016 Véronique Just Mage (textes et articles) | Créé et hébergé sur Wix.com |