Accumulez l'expérience des choses vraies

Sous les arbres en fleurs, je peux entendre le bruit des bourgeons en mouvement, et des nombreuses fleurs sauvages fleurissent en montrant des couleurs douces.

Je voudrais garder un oeil sur la beauté des fleurs sauvages décontractées qui passent en un clin d'oeil.

Le début de saison était calme, mais maintenant le froid et la chaleur se séparent, il n'y aura pas de retour en arrière.

Pour ceux et celles d'entre vous qui sont encore maussades, il y a des moments où vous avez peut être l'impression que le flux du printemps est arrivé trop vite, que c'est ingérable, et qu'il y a trop d'élan pour vous.

Si vous êtes fatigué-e, inquiet-e, triste, indécis-e, vous serez à la merci des changements de saison.

Alors détendez votre coeur à l'aide des plantes et des fleurs.

Ouvrez la fenêtre, et sentez la brise printanière. Sentir le vent. J'ai appris d'un agriculteur que la forme, l'arôme, et le goût des plantes changent en fonction du sol, de l'eau mais surtout en fonction du vent qui souffle.

Les humains comme les plantes font partie de la nature et doivent recevoir le pouvoir de la nature de la même manière.

Vous devez accumuler des rencontres avec des choses vraies, authentiques, les voir de vos propres yeux. Observez beaucoup de choses vraies pour en acquérir l'expérience, les ressentis.

Écoutez la pluie quand il pleut, ressentez le vent quand il souffle. Être pleinement où vous êtes, savourez le moment présent avec tous vos sens, alors vous comprendrez que la délivrance est là devant vous, à cet instant. VJM


.


16 vues