• VJM

Le bain de forêt




Les forêts sont une ressource étonnante. Elles nous donnent tout de qu'il faut pour exister. Elles produisent de l'oxygène, purifient l'air et l'eau que nous consommons.

Elles stoppent les fleuves qui sortent de leur lit, et arrêtent l'érosion des montagnes. Elles nous apportent de la nourriture, des vêtements, un abri, ainsi que les matériaux nécessaires à la fabrication de meubles et d'outils.

En plus de cela, les forêts ont toujours aidé à panser nos blessures et à soigner nos maladies.

Elles apaisent nos inquiétudes, les esprits tourmentés, nous rendent la santé et nous revigorent. Intuitivement, nous savons que la nature nous détend.

Au Japon, le bain de forêt, shinrinyoku, fait partie des soins de santé à part entière. Les recherches dans ce domaine ont commencé il y a suffisamment longtemps, pour que le bain de forêt soit pris en charge au même titre que d'autres thérapies. La prévention et les soins concernant le stress et les maladies qui lui sont liées sont devenus un enjeu important de la société moderne.


Toute la verdure qui nous environne en cette saison donne vraiment le ton pour aller prendre un bain de forêt pour nous relier avec la nature avec nos 5 sens.

Deux heures de promenade en forêt suffisent à changer nos paramètres sanguins, améliorent la qualité du sommeil, équilibrent la tension artérielle, boostent la réponse immunitaire, parmi d'autres bienfaits multiples encore.

L'effet détente qu'apporte les éléments naturels a un effet d'ajustement de notre corps avec la nature, comme une synchronisation. À titre d'exemple, des études ont montré que si les chambres d'hôpital donnaient sur la nature, les patients récupéraient plus vite après une intervention.


Nous sommes tous-tes connecté-e-s à la nature émotionnellement, spirituellement, et physiquement.

Shizen renvoie à l'idée que plus une chose est proche de la nature, plus elle est agréable, qu'il s'agisse d'une cuillère, d'un meuble, d'un vêtement ou d'une façon de décorer notre maison.

La voie des fleurs ou kado est l'une des voies de raffinement japonaise. L'ikebana va bien au-delà de l'arrangement des fleurs dans un vase. C'est une forme artistique qui réunit la nature et l'humanité, qui unit l'intérieur à l'extérieur. L'ikebana est une pratique méditative qui offre un espace et un silence propice à la réflexion du passage des saisons. et à l'appréciation des éléments naturels que notre vie chargée nous empêche parfois de voir. Vous pouvez vous lancer dans cet art de manière intuitive et méditative, en allant récolter quelques branches, fleurs, à l'extérieur, et vous constaterez le plaisir que cela procure.

Si vous faites rentrer shizen un peu plus dans votre vie maintenant, c'est comme une réunion avec une amie intime de longue date. Cela se fait naturellement et simplement. Commencez par ramasser une ou deux branches, une fleur dans la nature, dans un parc, dans votre jardin, sur votre balcon ou aller dans une jardinerie pour récolter l'essence de la saison. Des plantes dans votre appartement auront déjà un effet sur le stress. Le pouvoir de la nature est accessible à tous... Pas de manière intellectuelle, mais intuitive et émotionnelle.

Les odeurs sont aussi une part importante de la détente, il est facile de diffuser des huiles essentielles, et particulièrement celles de pin, de sapin, d'hinoki, d'épicea qui nous transportent en forêt.VJM


Pour aller plus loin, vous pouvez lire Shinrin yoku du Professeur MIYAZAKI Yoshifumi, parmi d'autres ouvrages .