Par temps froid, étendre notre vision au loin

Le grand froid est là pour deux semaines. Par temps froid, nous pouvons avoir l'impression d'être plus raide, et la sensation de nous recroqueviller vers l'intérieur de nous. Il est alors profitable d'étirer notre vision au loin un peu comme quand après une longue séance assis-es à l'ordinateur, nous étirons nos bras. Orienter notre regard vers le lointain, regarder l'horizon, a pour effet d'ouvrir l'esprit et le coeur.

Par temps froid, il est important de libérer l'énergie du coeur, pour se réchauffer et accumuler les dernières forces pour l'arrivée du printemps. En hiver, pour nous réchauffer ,utilisons l'organe de l'été, le coeur.

Notre corps ne fait pas de coupure nette , chaque saison comprend les autres en elle. Ainsi, le printemps est déjà presque là dans les bourgeons sur les arbres, l'été est en devenir par la chaleur du coeur et des sentiments, tandis que l'automne est encore nostalgique avec les quelques feuilles colorées qui ont duré sur quelques branches d'arbres, et sont particulièrement belles sous le soleil hivernal.

Tout comme pour les saisons, les 5 éléments majeurs et les méridiens sont tous actifs à des degrés moindres, selon la saison pour chacun.


Étendre notre regard intérieur également, en faisant des découvertes insolites dans notre environnement quotidien, voir autrement les lieux familiers, nos proches, regarder sous un autre angle sera une porte d'ouverture vers d'autres perspectives, de nouveaux horizons.

Ce sera donc le temps de rendre visite aux personnes qui en ont besoin, pour leur apporter la chaleur de notre coeur et de notre voix.

En faisant cela, notre coeur s'anime, s'allège, se réjouit et devient aussi vaste que l'univers. Notre esprit s'éclaircit et nous prenons de la hauteur face à nos soucis. Le soleil se lève et la lune brille dans notre coeur, la fin de l'hiver sera chaleureuse et de bonne augure pour le printemps qui s'annonce. VJM




9 vues